C’est quoi la tricherie en milieu scolaire ?

La tricherie est un phénomène qu’on retrouve aussi bien dans la vie quotidienne que dans les murs de nos institutions scolaires. Ce phénomène tant combattu présente une montée spectaculaire dans les collèges et lycées ces dernières années. Pour diverses raisons, les collégiens et lycéens se lancent dans ce comportement malhonnête. Découvrez dans cet article des informations relatives à la tricherie en milieu scolaire.

Qu’est-ce que la tricherie en milieu scolaire ?

La tricherie en milieu scolaire est le fait, pour un apprenant, d’utiliser des moyens frauduleux pour obtenir des réponses en vue d’obtenir un bon résultat. Semblables à un acte mensonger, la tricherie est aussi l’action de dissimuler habilement un défaut ou une insuffisance. En outre, la tricherie est le fait pour un apprenant de ne pas chercher à travailler pour réussir lui-même. Elle repose sur une organisation et la prise de conscience. C’est une malhonnêteté d’ordre intellectuel.

Lire également : Humoriste Français : les plus grands humoristes Français connus

Généralement, les élèves trichent pendant les devoirs habituels ou les contrôles continus à l’école. Ils trichent aussi durant les grands examens annuels comme le baccalauréat et le Brevet des collèges. Les élèves utilisent des méthodes variées et diverses pour tricher. En effet, l’élève peut recopier la copie de son voisin. Il peut aussi mettre des petites feuilles de pompe dans la feuille en vue de recopier les informations inscrites pendant le devoir.

Chez les filles, il est récurrent de les surprendre lorsqu’elles retirent la feuille de pompe de leur décolleté. La méthode la plus fréquente de tricherie est la communication directe de manière discrète avec son voisin pour obtenir les réponses. Il est aussi possible pour les élèves de connaître les questions du contrôle. Par ailleurs, cette méthode s’avère très difficile.

A lire également : Comment demander un acte de naissance à l'Ofpra ?

Quelles sont les sanctions contre la tricherie en milieu scolaire ?

En cas de tricherie en milieu scolaire, le candidat peut subir de lourdes conséquences. Après que le candidat soit surpris en train de tricher, le surveillant saisit les preuves matérielles et les pièces ayant servi à la tricherie. Ensuite, il rédige un procès-verbal. Le candidat est susceptible de subir une expulsion immédiate. Puis, c’est le conseil de discipline qui saisit le dossier.

En absence de la décision du conseil, l’apprenant ne peut ni obtenir le résultat de son examen ni s’inscrire dans un établissement public secondaire ou supérieur. En fonction de la gravité de l’acte, la commission peut décider d’un blâme ou de l’attribution d’une note nulle dans la matière. Aussi, le conseil peut décider de la privatisation de toute mention au diplôme ou encore de l’interdiction de participer à tout examen de l’Éducation nationale pendant 5 ans au maximum.

RELATED POSTS