Les tendances immobilières à suivre en 2023

Le secteur immobilier français a connu une année 2022 dynamique, malgré un contexte macroéconomique marqué par l’incertitude économique, les conséquences de la guerre en Ukraine, les pics inflationnistes et la hausse des taux d’intérêt.

Cependant, 2023 est une nouvelle année avec des tendances immobilières différentes. Allons à la découverte des tendances immobilières à suivre en 2023.

Lire également : Comment fonctionne une SCI immobilière ?

Augmentation des coûts globaux en Europe

Selon un rapport, les économies européennes ont commencé à se remettre de la pandémie, mais qu’elles ont été affectées par les répercussions de la guerre en Ukraine.

Bien que les gestionnaires immobiliers interrogés déclarent que l’invasion russe de l’Ukraine n’a eu que peu d’impact direct sur leurs portefeuilles immobiliers, les conséquences de la guerre se font sentir par une augmentation des coûts de l’énergie et une inflation supérieure à la moyenne. En conséquence, les taux d’intérêt augmentent et les prix de l’immobilier aussi.

A lire également : Pourquoi choisir MD.REAL ?

Le marché locatif en 2023

Bien que le gouvernement prenne des mesures pour contenir les prix des loyers, l’année 2023 sera déterminée par le manque d’offre disponible dans les zones où la demande est la plus forte.

Le parc de logements locatifs a continué à se réduire depuis la fin de la pandémie. La demande locative a augmenté sans qu’il y ait de remplacement du parc de logements en fin de contrat. Ce resserrement de l’offre a entraîné des pressions sur les prix dans les zones côtières et les grandes villes, où les prix devraient continuer à augmenter jusqu’en 2023.

Le logement en tant qu’investissement en 2023

Les tendances immobilières à suivre en 2023

Le logement restera un bon investissement en 2023. Il faut s’attendre à un ralentissement des prix de l’immobilier, et c’est probablement le bon moment pour acheter un logement à titre d’investissement, soit par le biais d’une appréciation dans les années à venir, soit en entrant sur un marché locatif en plein essor.

Et ce, malgré l’inflation et l’augmentation du coût du financement. Bien qu’il faille analyser chaque bien pour déterminer s’il s’agit d’un bon produit d’investissement, les experts prévoient des rendements proches de 17 %, bien supérieurs à l’inflation.

Perspectives à long terme et tendances historiques

Pour les acquéreurs qui n’ont pas besoin de recourir à un crédit immobilier, le marché actuel offre des opportunités de négociation de prix ainsi que des possibilités croissantes de bonnes affaires, le marché s’étant retourné en 2022 à Paris. Des opportunités vraiment exceptionnelles peuvent se présenter, sans précédent depuis une quinzaine d’années.

A moyen et long terme, le marché parisien, plus fort et plus résilient que d’autres marchés dépourvus d’acheteurs internationaux, devrait retrouver ses tendances historiques après la crise et la fin de la guerre en Ukraine.

Ainsi, même avec une légère baisse des prix parisiens en 2023, si l’on se projette sur le long terme de 10 ans par exemple, on peut raisonnablement s’attendre à une remontée des prix et réaliser une plus-value sur le prix de vente obtenu après 10 ans de détention ou plus.

Cela correspondrait à la tendance historique de long terme de la croissance des prix sur le marché immobilier parisien. Les risques de bulle sont relativement faibles, la solidité du marché parisien avec sa dimension internationale, ainsi que sa tendance historique de croissance des prix, en font l’un des investissements les plus sûrs parmi les grandes villes européennes sur le long terme.

RELATED POSTS