Remettre sa piscine en service après l’hivernage

Dès la fin de l’hiver et l’approche des beaux jours, il est essentiel de penser à remettre sa piscine en service. Ceci car la chaleur printanière pourrait causer bien plus de dégâts que vous ne l’imaginez à votre piscine. Ainsi, quand et comment revivifier sa piscine ? Les réponses dans cet article.

Quand remettre en service sa piscine ?

Vous devez absolument le faire le plus tôt possible, idéalement après la période de gel et avant que l’eau atteigne 12°C. Ceci car les bactéries et autres microorganismes commencent à proliférer à partir de cette température. Rattraper l’eau deviendra donc beaucoup plus difficile. Généralement, le bon moment se situe entre mi-mars et fin avril parce que la température de l’eau est encore faible.

A lire aussi : Quelle est la taille de Clara Luciani ?

Cependant faites attention, car si vous traitez l’eau de votre piscine à l’aide d’un électrolyseur au sel, vous devrez vous servir de galets de chlore afin de désinfecter jusqu’à ce que votre eau dépasse les 15°C. Et n’utilisez jamais votre électrolyseur en dessous de cette température sinon vous allez détériorer votre cellule.

Remise en service après un hivernage actif

Durant un hivernage actif, l’eau de votre piscine est maintenue en mouvement par une pompe de filtration. Elle demeure donc en bon état ce qui rend cette méthode de remise plus simple et rapide. Elle consiste à :

A découvrir également : Qui peut aller chercher ma carte d’identité ?

  • Ajuster la durée quotidienne de filtration ceci en considérant la température
  • Nettoyerles parois, la ligne d’eau et le fond à l’aide du nettoyeur automatique. Faites le même si vous avez l’impression que rien n’est sale.
  • Vérifier le PH de l’eauet l’ajuster si nécessaire en se servant d’un testeur pH.
  • Et enfin, profiter de la piscine !

Ici le travail est moins contraignant car l’hivernage a été réalisé correctement au préalable.

Remise en service après un hivernage passif

Si vous avez diminué l’eau sous les skimmers, vidé les tuyaux et stoppé la filtration, alors la remise en service exigera bien plus de travail.

  • Retirer les équipements de l’hivernage : couverture d’hivernage, flotteurs d’hivernage, bouchons des refoulements et prises balai.
  • Nettoyer la plage et la margelle : frotter la margelle de l’intérieur vers l’extérieur, utiliser un nettoyeur à haute pression pour enlever les mousses ou un produit anti-mousse, nettoyer le sol piscine et si besoin récurer les joints.
  • Remettre en place : les paniers de skimmer et visser les jets orientables dans les refoulements
  • Apporter une eau neuve jusqu’au 3/4 des skimmers afin de revenir au niveau normal de reprise des skimmers et goulottes. Pour les piscines hors-sols vous devez pulvériser sur les parois un algicide et remplir seulement quand elles sont sèches.
  • Prendre soin du local technique : pompe, préfiltre, filtre, etc.
  • Relancer le coffret électrique : en réglant l’horloge de programmation et vérifiant les fusibles ainsi que le contacteur
  • Relancer le système de filtration et se charger du filtre à sable
  • Nettoyer le bassin : balayer avec un aspirateur manuel ou robot automatique, brosser le fond et les parois, brosser et nettoyer la ligne d’eau brossée. Si l’eau est sale, laver le bassin et remplacer par une autre eau.
  • Replacer les équipements de la piscine : une fois qu’elle est propre, remettez les échelles, plongeoir… en vérifiant bien leur état avant.
  • Effectuer les analyses et traitement de l’eau pour générer une eau de baignade de qualité. Il faudra contrôler le pH, le TH, le taux de stabilisants, traiter au chlore, au brome ou autre.
  • Faire tourner non-stop la filtration 24h à 48h (voire plus) pour assainir l’eau.

Et ce n’est qu’après tout cela que vous pourrez vraiment profiter de votre piscine.

RELATED POSTS