Comment poser un congé parental ?

Suite à la venue au monde ou à l’adoption d’un enfant, tout salarié a le droit de bénéficier d’un congé parental s’il le souhaite. Il s’agit d’une correspondance permettant à l’employé de faire une cessation partielle ou totale du travail. Une telle demande ne peut être refusée à ce dernier s’il respecte toutes les conditions nécessaires. Quelles sont alors ces conditions et comment faire la demande ?

Vérifier que les conditions d’obtention de congé parental sont respectées

La première chose à faire avant de poser un congé parental est de s’assurer que les conditions nécessaires pour en bénéficier sont respectées.  En effet, tout employé à la demande de congé parental doit-être le père ou la mère biologique de l’enfant et dans le cas de l’adoption être le parent adoptif de ce dernier. Il doit également avoir au minimum un an d’ancienneté dans l’entreprise ou l’administration avant la date de naissance de l’enfant où à la date d’arrivée du bébé pour les parents adoptifs.

A lire aussi : Comment déclarer ses APL ?

two babies and woman sitting on sofa while holding baby and watching on tablet

Aussi, l’enfant doit avoir un âge inférieur à 3 ans pour le nouveau-né et 16 ans pour l’enfant à adopter. La période initiale du congé ne peut excéder une année. Cependant, le salarié a la possibilité de renouveler sa demande une deuxième fois en cas de nécessité.

A lire également : Quels sont les droits et les devoirs du citoyen européen ?

Faire une demande auprès de l’employeur

La deuxième chose à respecter pour poser un congé parental est de prévenir l’employeur. L’information de l’employeur se traduit par la rédaction d’une demande. Cette demande prend en compte quelques informations à savoir :

  • La durée du congé;
  • Les dates du début et la fin du congé ;
  • La nature (à temps plein ou à temps partiel) du congé.

Par ailleurs, dans le cas d’un congé à temps partiel, l’employé à l’obligation de notifier la répartition ainsi que les aménagements horaires de travail. Il faut savoir que la demande doit être faite par lettre et déposée un mois avant la fin du congé parental. Dans le cas contraire, deux mois avant la date de prise de congé parental.

Faire une demande auprès de son CAF

Une fois l’autorisation obtenue, le salarié doit s’adresser à sa CAF afin de bénéficier d’une allocation. La demande auprès de la caisse d’allocations familiales se fait par le remplissage du formulaire Cerfa. Elle permet à tout parent de bénéficier d’aides à caractère familial. Pour les allocataires, le remplissage du formulaire est suffisant. Par contre, pour les non-allocataires, il faut y ajouter une déclaration de remplissage.

RELATED POSTS