Comment éviter une fuite de couche la nuit ?

S’il y a bien une chose qui peut vous agacer en tant que parents, c’est bien le fait de vous réveiller plusieurs fois la nuit pour les besoins de votre bébé. Car, oui, lorsque la couche de votre bébé fuit et qu’il se met à pleurer, vous n’avez plus droit au sommeil. Afin de vous aider à éviter le plus possible cette situation hautement désagréable, nous vous proposons dans cet article quelques astuces très simples pour éviter une fuite de couche la nuit.

Choisir la bonne taille de couche

La taille de la couche joue un rôle important dans la prévention des fuites chez le bébé. Si ce linge ne convient pas à la morphologie de votre enfant, les réveils répétitifs seront toujours au rendez-vous. Les couches trop petites ont tendance à laisser s’échapper les excrétions, car elles ne possèdent pas assez de matériaux absorbants, comme c’est le cas des Pampers, pour contenir l’urine. Aussi, un body trop serré empêche la couche de gonfler pour absorber. De même, celles trop grandes peuvent fuir parce qu’elles sont trop larges. C’est pourquoi vous devez en choisir la bonne taille.

Lire également : Effectuer une réparation rapide sur un tuyau en cuivre

Changer la couche avant le coucher

L’une des meilleures astuces à utiliser pour éviter les fuites couche nuit est de changer le bébé avant de l’endormir. En effet, une couche sèche mettra plus de temps à se saturer. Cela réduit les chances de voir votre enfant se réveiller en plein milieu de la nuit. De plus, procéder au change juste avant de vous mettre au lit permet dans une certaine mesure de garder le bébé sec jusqu’au lever du soleil.

Bien mettre la couche au bébé

Naturellement, le bébé est agité pendant qu’on lui change la couche, occasionnant ainsi parfois une mauvaise pose de la bande absorbante. Privilégiez donc les moments où votre petit est moins agité pour vous y prendre. Ajustez la couche jusqu’au niveau du nombril. Prenez également soin de bien la mettre aux cuisses du bébé en ajustant correctement les élastiques.

A lire en complément : Quels sont les droits de la femme en cas de divorce ?

Utiliser deux couches pour éviter les fuites couche nuit

Mettre à l’enfant deux couches peut ressembler à une surcharge. Mais s’il intervient avec soins et précautions, il constitue une solution parfaite. Pour ce faire, optez pour une taille plus grande pour l’accessoire supplémentaire. Cela réduira l’inconfort que les deux couches pourraient générer. Les couches-culottes se présentent comme les plus idéales pour ce genre de combinaisons. Par ailleurs, vous pouvez privilégier les couches jetables, en l’occurrence celles dites écologiques ou bio.

Prévoir un kit de secours avant de vous coucher

Même lorsque vous aurez fait tout ce qu’il faut pour que votre bébé reste sec toute la nuit, prévoyez toujours un kit de secours. La réalité est que vous ne savez pas à quel moment la couche de votre bébé va déborder. Alors, il est important de prévoir un linge de lit ou un change complet. Vous pouvez également envisager d’utiliser les lingettes ou les cotons pour nettoyer votre enfant.

Réduire l’apport en liquide du bébé les soirs

Pour mieux prévenir les fuites couche nuit, vous devez réduire la quantité de liquide que vous faites consommer au bébé en soirée. Comme vous le savez bien, lorsque l’organisme est bien hydraté, il élimine les déchets en les évacuant par l’urine. De plus, en tant que nourrice, vous devez éviter de boire trop d’eau avant de vous coucher. Idem pour n’importe quelle autre boisson.

RELATED POSTS