C’est quoi la psychomotricité relationnelle?

La psychomotrice relationnelle est une science qui s’occupe de l’esprit et du physique des enfants. Elle permet à ces derniers de mieux s’acclimater au monde qui l’entoure. Elle intervient dans plusieurs domaines et offre des résultats probants. Découvrez tous les détails sur cette discipline.

Que comprendre de la psychomotrice relationnelle ?

La psychomotrice relationnelle est une thérapie qui se charge de l’enfant dans sa globalité. Elle s’occupe en réalité de sa sphère motrice, de ses émotions et de son état mental. Son but est d’accompagner le petit à se construire lui-même. Cela s’effectue à travers :

A lire aussi : Qui fait passer un champ visuel ?

  • ses propres expériences ;
  • sa mise en mouvement ;
  • les divertissements physiques ;
  • les jeux de créativité.

Ces diverses actions lui permettent aussi de se connaître et d’aller à la rencontre des autres. Pour cette discipline, le corps constitue le fondement du développement mental. Le sensoriel construit le psychique. Ce processus apprend à l’enfant à être autonome. Pour cela, il doit s’appuyer sur sa vitalité, ses ressources et les expériences qu’il a vécues.

Les domaines d’intervention

La psychomotrice relationnelle s’occupe essentiellement des enfants. Elle intervient dans plusieurs domaines. Elle est utilisée lorsque le petit a un retard de développement ou des troubles psychomoteurs. Précisément, elle permet de traiter les problèmes de maturation et de régulation posturale et expressive.

A découvrir également : Comment courir 5 km en 30 minutes ?

Cette discipline prend en compte les dysfonctionnements de structuration. Dans ce cas, elle se charge des troubles du schéma corporel et de la difficulté à s’organiser dans le temps et dans l’espace. Elle intervient aussi lorsqu’il existe une absence, une diminution ou une instabilité psychomotrice chez le patient.

Les dérèglements de comportement et de personnalité sont également les pathologies que cette science tente de résoudre. En outre, elle aide à représenter l’image du corps. Elle s’occupe des insuffisances intellectuelles, des faiblesses sensorielles, motrices et psychiques.

Déroulement de la psychomotrice relationnelle

La psychomotrice relationnelle se déroule généralement à travers des jeux. Ces derniers peuvent être spontanés, créatifs ou corporels. D’autres techniques de médiation corporelle, d’expressivité posturale et gestuelle sont employées pour donner un rythme naturel à l’enfant.

Par contre, les spécialistes discutent en amont avec les parents sur les problèmes et les atouts du petit. Les échanges portent également sur les possibilités de traitement disponibles. Ensuite, quelques séances individuelles sont effectuées avec le patient afin de réaliser certaines observations.

Un autre rendez-vous est pris avec la famille pour parler des issues des analyses. Cela permettra de se mettre d’accord sur les aides appropriées à apporter.

En définitive, la psychomotrice relationnelle est une science qui s’occupe essentiellement des enfants ayant des troubles psychiques et corporels.

RELATED POSTS